Comment sécher votre voiture mouillée en 3 étapes faciles
0 4 minutes 2 mois

Vous espériez ne jamais avoir à apprendre à faire face à cette situation, mais c’est finalement arrivé : Vous avez laissé les vitres de votre voiture baissées ou votre capote ouverte, et une pluie soudaine a complètement détrempé l’intérieur de votre véhicule. Pas de panique, cependant : il y a un certain nombre de choses que vous pouvez faire pour vous assurer que vous n’aurez pas à subir de dommages permanents. Voici quelques conseils pour assécher votre voiture mouillée en trois étapes faciles afin que vous puissiez reprendre la route le plus rapidement possible.

1. De l’eau, de l’eau partout

La première chose à faire est d’évacuer le maximum d’eau de votre voiture le plus rapidement possible. Si l’eau stagnante est présente sur le plancher sur une épaisseur de 2 cm ou plus, utilisez un aspirateur à eau et à sec pour l’aspirer, en prenant soin d’aller dans les coins et recoins entre les sièges, la console centrale et les accoudoirs. Ensuite, utilisez des essuie-tout pour absorber l’eau des tapis et des sièges. Il est toujours préférable d’utiliser des serviettes en tissu plutôt qu’en papier pour cette étape, car les serviettes en tissu sont beaucoup plus absorbantes. Après avoir reçu votre nouvelle voiture du mandataire automobile, vous devez également vérifier si votre véhicule est équipé de bouchons de vidange dans le plancher que vous pouvez ouvrir pour libérer l’eau piégée. Cliquez ici pour suivre des informations similaires.

2. Utilisez le flux d’air pour éliminer l’humidité

Vous aurez beau essuyer ou aspirer les surfaces de votre voiture, les tissus et les moquettes, ainsi que le châssis, seront toujours humides au toucher. Alors, comment faire pour éliminer l’humidité persistante ? Un grand ventilateur dans le garage est un moyen de sécher une voiture humide. Commencez par placer un ventilateur, deux si possible, de manière à ce qu’il souffle sur les sols et les sièges de la voiture d’un côté à l’autre. Un ventilateur de magasin est parfait pour cela. Laissez les portes de la voiture ouvertes et laissez les ventilateurs en marche pendant au moins une journée dans votre garage. Cela devrait permettre d’assécher complètement l’humidité restante. Si vous le pouvez, placez un déshumidificateur dans votre garage pendant que les ventilateurs fonctionnent pour éliminer le plus d’humidité possible de l’air. Si vous êtes coincé loin de chez vous, ne vous inquiétez pas : vous pouvez aussi faire fonctionner le chauffage de votre voiture pour simuler l’effet de séchage des ventilateurs. Cette méthode est toutefois moins efficace et ne doit être utilisée que comme solution temporaire jusqu’à ce que vous puissiez ventiler correctement votre voiture.

3. Ne laissez pas la moisissure s’installer

Même après avoir suivi toutes ces étapes, il est toujours possible que l’humidité persistante favorise le développement de moisissures et de moisissures. Oubliez le désodorisant et ciblez les zones encore humides avec un sèche-cheveux. Ensuite, procurez-vous des produits absorbant l’humidité, comme le bicarbonate de soude, que vous pouvez laisser dans la voiture derrière chacun des sièges. Cela permettra d’assécher l’habitacle de votre voiture et de réduire les risques d’apparition d’odeurs désagréables. Une voiture mouillée n’est pas la fin du monde. Tant que vous gardez votre calme et que vous suivez ces étapes de base pour assécher l’intérieur de votre voiture, vous devriez être en mesure d’éviter tout dommage permanent causé par l’eau à votre véhicule.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *