Technique pour apprendre les panneaux de signalisation
0 7 minutes 7 mois

Les panneaux de signalisation sont des inscriptions pictographiques pour la plupart du temps, qui indiquent l’attitude à adopter par le conducteur. Elles sont enseignées dans les auto-écoles aux futurs usagers de la route lors de l’épreuve théorique. Toutefois, certaines personnes ont du mal à mémoriser ces panneaux de signalisation pour une raison ou une autre. Pour vous aider à mieux maîtriser de ces indications, il existe des techniques et des méthodes adaptées. Découvrez quelques-unes ici.

Connaître les différents types de panneaux

La connaissance des différents types de panneaux de signalisation vous aidera à les maîtriser efficacement. C’est d’ailleurs le premier aspect qui témoigne de votre parfaite maîtrise du code en ligne de la route. En effet, les différentes indications posées sur les axes routiers vous renseignent sur la conduite que vous devriez avoir. Malheureusement, dans la plupart des cas ce ne sont pas des signes assez faciles à connaître. Il faut donc réviser régulièrement afin de les mémoriser.

Cependant, en ayant une bonne connaissance des principales typologies ? Vous pouvez très facilement maîtriser les différentes signalisations.

Les panneaux triangulaires

Vous trouverez sur les chaussées plusieurs panneaux de signalisation sous forme triangulaires. Ils indiquent pour la plupart un danger imminent qui va se produire. Ces types de panneaux attirent votre attention sur une chaussée qui devient de plus en plus étroite. Ils vous montrent aussi une pente qui arrive ou une voie ferrée. Les panneaux triangulaires vous renseignent sur la présence d’une aviation, de travaux en cours, d’un passage de vaches, cerfs et autres animaux.

Lorsqu’ils sont sous fond jaune, cela vous indique que des travaux s’exécutent dans les environs et par conséquent vous montrent qu’il s’agit d’une installation temporaire. Ceux-ci sont mis pour vous prévenir de la présence des chaussées étroites, des graviers, mais aussi des dos-d’âne pour raison de travaux. Dans le code de la route, la couleur jaune évoque l’aspect courte durée.

Les panneaux ronds et cerclés de rouge

Ces types de panneaux vous indiquent qu’il y a une restriction totale tout simplement. Ils évoquent une interdiction formelle de stationner ou de rouler à une vitesse de plus de 50 km/h. Ils interdisent également les dépassements et exigent un écart de près de 10 m entre deux véhicules. Cet aspect est rigoureusement sanctionné par les autorités en charge de la sécurité routière. Les panneaux ronds cerclés de rouge donnent aussi les mêmes interdictions aux piétons, aux poneys ainsi qu’aux vélos.

Les panneaux ronds intégralement bleus

À l’opposé des panneaux ronds encerclés de rouge, ceux-ci donnent des obligations de passage aux conducteurs. En réalité, les panneaux ronds intégralement bleus vous obligent à tourner dans un sens précis. Celui-ci est indiqué sur les affichages, il peut s’agir de la droite, de la gauche ou d’une injonction à circuler droit devant. Par ailleurs, si vous êtes piétons ou cyclistes cette signalisation vous oblige à passer à l’endroit indiqué.

Les panneaux carrés sous fonds bleus

Ce sont des indicateurs de zones. Les panneaux carrés sous fonds bleus sont a priori les plus simples du lot. Toutefois, certains d’entre eux indiquent des zones de priorité dans des cas où la route est étroite. Ceux portant une mention en rouge sont les plus importants de la liste. Ils vous indiquent qu’il y a une limitation ou une interdiction comme il en est le cas pour toutes les signalisations empreintes de rouge.

Savoir déterminer le message exact sur les panneaux

Pour apprendre les panneaux de signalisation, l’une des techniques consiste à savoir lire les messages sur ceux-ci de façon précise. Il n’existe pas à proprement parler une technique de mémorisation particulière compte tenu de la variabilité des symboles et des couleurs. En effet, ces derniers sont très explicites de sorte qu’il devra être facilement mémorable.

Toutefois, en passant en revue les différents panneaux et en essayant de déchiffrer leur signification, vous allez y arriver. Vous pouvez réussir cela en suivant les règles de lectures qui vous sont apprises à l’auto-école ou sur internet. Par ailleurs, il existe des panneaux dont les significations sont assez complexes. Vous devez répertorier ceux-ci pour une mémorisation singulière.

Utiliser des méthodes mnémotechniques strictement personnelles

Face aux signalisations complexes, il vous sera nécessaire d’utiliser une mnémotechnique adéquate. Il s’agit d’une méthode de mémorisation strictement personnelle qui vous aidera à retenir les inscriptions sur les panneaux les plus difficiles à comprendre. Bien qu’il s’agisse d’une technique qui devra être personnelle, vous pouvez vous inspirer des astuces en ligne.

Vous avez la possibilité de créer de petites phrases qui résument un certain nombre d’aspects sur le panneau. En outre, à la vue d’un panneau traversé et barré de ruban noir ou rouge, vous pouvez par exemple penser au samouraï si vous êtes fan de manga. Imaginez celui-ci en train d’être tranché par un katana. Cela peut également vous évoquer l’idée de fin, par exemple, celle d’une interdiction, pour panneau rond, ou celle d’une obligation pour un panneau à fond bleu et d’une zone s’il s’agit d’un carré.

Vous pouvez aussi résumer les différents types de panneaux en pensant aux quatre boutons d’une manette de PlayStation. Le triangle, le carré, le rond et la croix indiquent chacun un aspect particulier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.