Ce n’est pas tous les jours qu’on achète une réplique Airsoft, donc avant de se lancer, il faut tout d’abord se poser quelques questions. De un, il faut savoir quelles sont nos caractéristiques personnelles ? De deux, il faut aussi se demander quelles sont nos conditions de jeu ? Ensuite, il faut déterminer quel est notre style de jeu ? Et c’est à la fin que l’on doit penser à : quelle puissance choisir ?

Considérer le physique du joueur

La première question peut déboucher en trois réponses. Si l’on dispose de petit gabarit, on doit opter pour une réplique compact de type P 90, M 933, M 4 CQB ou MP 5. En revanche, si l’on dispose d’une taille moyenne, on doit prendre un FN 2000 ou une Kalash. Enfin, si on est plus grand, on peut miser sur tout type de réplique, même sur une mitrailleuse polyvalente comme le m60 en réplique airsoft.

Tenir compte de l’espace d’évolution et de la profondeur de tir

En ce qui concerne la deuxième question, il faut tenir compte de deux paramètres : l’espace d’évolution et la profondeur de tir. Si l’on songe à jouer principalement en bâtiment, on doit sélectionner une petite réplique d’assaut. Par contre, si l’on a tendance à jouer en extérieur, on peut privilégier toutes longueurs de réplique. Côté profondeur de tir, une réplique à canon long fera bien l’affaire si les distances de tir sont supérieures à 30 m.

Se référer au style de jeu du joueur

Pour continuer, un joueur au style de jeu offensif doit s’intéresser à une réplique compacte de taille moyenne, tandis qu’un joueur au style posé doit s’orienter vers une réplique d’assaut longue. Donc, à chacun de nous de voir quelle arme convient à notre style de jeu.

Bien choisir la puissance de la réplique

Le dernier point à considérer concerne la puissance de la réplique. Ici, deux indicateurs entrent en jeu, dont : la vitesse et l’énergie. Les FPS et les mètres par seconde correspondent à l’unité de mesure de la vitesse tandis que les joules permettent de quantifier l’énergie. Et en OP par exemple, on ne doit pas dépasser la puissance de 350 FPS pour le tir en rafale.

Choisissez bien vos billes. Elles peuvent influer sur la précision de vos tirs. Toutes les billes d’airsoft ne se valent pas. Prêtez attention à leur finition et à leur aspect général. Les tirs produits ne sont ni précis ni fiables. Ne négligez pas vos billes.

Enfin, que vous ayez une réplique airsoft de poing à gaz, ou un fusil à pompe spring, peu importe : veillez à l’entretenir correctement. Les pièces mobiles étant sensibles à l’usure, veillez à les nettoyer et les lubrifier correctement. Pour vous y prendre comme il faut, n’hésitez pas à questionner les membres de votre association. Les plus expérimentés vous éclaireront volontiers. L’entraide et le partage d’informations sont de mise au sein de cette communauté, il serait dommage de vous en priver.

Vous voilà un peu plus éclairé sur l’airsoft. Libre à vous de faire votre premier achat en toute connaissance de cause !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *