boiseries à la peinture suédoise

En plus des peintures classiques, on trouve aujourd’hui sur le marché des peintures naturelles et écologiques, composées de matières biodégradables. Mais pourquoi ne pas préparer vous-même de la peinture naturelle, à la suédoise ?

 

Origines de la peinture suédoise

Comme indiqué avant, les peintures naturelles sont très disponibles sur le marché et sont d’ailleurs de plus en plus utilisées. Les consommateurs sont beaucoup plus conscients du danger que présentent les peintures classiques sur l’environnement et sur la santé humaine. On retrouve alors des gammes de peintures naturelles chez les grands fabricants, mais aussi des marques spécialisées. Mais saviez-vous qu’il y a une peinture naturelle que vous pouvez préparer vous-même ? Il s’agit de la peinture suedoise qui trouve ses origines dans les pays scandinaves où on l’utilisait pour peindre les boiseries extérieures des maisons et des cabanes chères. Elle est à base d’eau, de farine de blé et de pigments naturels, soit de l’ocre ou de la terre colorante. On y trouve aussi d’autres ingrédients naturels, dont chacun joue un rôle spécifique.

 

Pourquoi utiliser la peinture suédoise ?

Cette peinture entièrement naturelle est idéale pour peindre des boiseries ou menuiseries, surtout celles de l’extérieur. Elle est extrêmement protectrice contre les UV grâce aux pigments naturels plus stables que les pigments artificiels. Elle est également résistante à l’humidité et à toutes les intempéries. Les teintes sont évidemment limitées avec des pigments naturels, mais vous disposez tout de même d’une palette assez variée. L’utilisation d’autres composantes comme les oxydes de fer permet d’augmenter les choix de teintes. Une autre raison d’utiliser la peinture suédoise est son aspect économique. Les ingrédients utilisés ne coûtent pas cher et vous permettent d’obtenir une peinture de qualité aussi bonne. C’est un grand plus, surtout si vous comptiez acheter une peinture naturelle. En effet, les peintures écologiques sont souvent plus coûteuses que les peintures classiques.

 

Comment appliquer la peinture suédoise ?

En plus des pigments colorants, de la farine de blé et de l’eau, on trouve plusieurs ingrédients dans la peinture suédoise. On trouve le sulfate de fer qui sert de fongicide pour une application de qualité en extérieur, l’huile de lin qui améliore la tenue et évite le délavage, le savon (liquide de préférence) pour stabiliser l’émulsion. Tous ces ingrédients sont combinés et cuis suivant une recette bien précise. On vous recommande de suivre la recette traditionnelle. Vous pouvez ensuite appliquer la peinture sur du bois brut et non traité. Si le bois est traité, veillez à le poncer bien et le dépoussiérer avant d’appliquer. C’est possible d’appliquer une lasure pour protéger contre la moisissure. On applique une première couche diluée à 10 ou 15%, puis une deuxième couche idéalement après 24 heures. On repasse une couche après 2 ans et votre peinture reste intacte pour 5 à 10 ans.

 

N’hésitez pas à conserver le reste de peinture dans un pot bien fermé, de préférence filmé au contact, dans un endroit frais et  non humide. Vous pouvez la conserver plusieurs mois.