Les points à savoir pour souscrire à une assurance multimédia
0 5 minutes 9 mois

Avec le progrès de la technologie, les appareils électroniques comme les Smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables… deviennent très utiles. Ils accompagnent partout où on va. Au travail, ils permettent de communiquer avec les clients et les collaborateurs. À l’école, ils servent d’espace de stockage pour les documents. Et dans la vie quotidienne, ils permettent de discuter avec les proches ou encore d’immortaliser les événements importants. Ils prennent donc une très grande place dans la vie. C’est ainsi qu’il est conseillé de les assurer pour pouvoir les utiliser sereinement.

Les démarches à effectuer pour souscrire à une assurance multimédia

Si on souhaite souscrire à une assurance multimédia, il existe des démarches à effectuer. Tout d’abord, il faut choisir la compagnie qui peut répondre à ses besoins. En ce moment, il existe de nombreux types d’offres sur le marché et les conditions ne sont pas les mêmes pour toutes les assurances. On peut facilement se renseigner sur Internet. D’ailleurs, il existe un comparateur d’assurance en ligne pour trouver la bonne assurance. Il est possible aussi de demander un devis gratuit et immédiat. Après, il est indispensable de considérer également le prix de l’assurance, les différentes garanties qu’elle couvre ainsi que les conditions d’indemnisation.

Une fois qu’on a pu trouver la meilleure compagnie d’assurance pour ses appareils multimédias, on peut se rendre directement dans l’agence pour y souscrire. Parmi les nombreuses compagnies d’assurance, il existe SFAM. Ce dernier est considéré comme le leader dans l’assurance du matériel multimédia. On peut se renseigner sur Sfam linkedin pour plus d’informations.

Les différents types d’assurance multimédia

Il existe différentes formes d’assurance multimédia, selon le genre d’accident. Pour bien protéger ses appareils multimédias, il est donc nécessaire de bien choisir le type de couverture qui peut s’adapter à ses besoins. On peut citer par exemple l’assurance mono qui concerne surtout les objets connectés provenant des grands distributeurs. Dans ce type, l’assurance multimédia s’active automatiquement. On pourrait en effet bénéficier d’une indemnisation pour la réparation de l’appareil. Pour les garanties, elles sont totalement techniques. En ce qui concerne le délai, on peut disposer d’une garantie de 1 an à partir de la date d’achat de l’objet chez un grand distributeur. Il faut savoir qu’elle s’accompagne d’un service après-vente.

Puis, il existe une assurance multimédia pour les équipements nomades. Ces derniers sont les appareils électroniques que l’on utilise dans la vie quotidienne à savoir ordinateur portable ou tablette. Ce type d’assurance multimédia se fait annuellement.

Comment bien choisir une assurance multimédia ?

De nombreux assureurs comme SFAM proposent des offres d’assurance multimédia variées. Pour choisir un contrat adapté aux besoins, il faut penser à bien vérifier certains éléments comme le plafond de remboursement qui s’agit de l’indemnisation maximum par an. Puis, il faut aussi se renseigner sur les garanties. Toutes les assurances n’apportent pas le même niveau de protection. Les appareils pris en charge peuvent également être différents selon la compagnie d’assurance, mais aussi le contrat.

En outre, pour éviter les mauvaises surprises, il faudrait également vérifier les exclusions dans les conditions générales. En effet, certaines situations ne permettent pas d’avoir le droit à l’indemnisation. Enfin, il ne faut pas oublier de prendre en compte le nombre de sinistres par an et la franchise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.