automobile
0 4 minutes 4 mois

La voiture est une grande invention et elle a apporté d’importants changements sociaux et économiques à l’humanité. Depuis le 17ème siècle, les voitures évoluent constamment pour s’adapter à notre mode de vie. À travers les périodes importantes de l’histoire de l’automobile, passons en revue son évolution au fil du temps dans cet article !

1769 – 1860 : les ancêtres à vapeur

Premièrement, l’histoire de l’automobile a commencé avec les moteurs à vapeur plutôt que les moteurs à pétrole. La première idée et la conception des véhicules « automobiles » étaient basées sur des moteurs à vapeur. Cette technologie a été développée au 18ème siècle, notamment grâce au travail de James Watt en Angleterre.

1769 : le Fardier de Cugnot

L’ingénieur militaire français Nicolas-Joseph Cugnot (Nicolas-Joseph Cugnot) a inventé une machine en 1769 pour remplacer le régiment d’artillerie de campagne. C’est le premier véhicule qui ne consomme pas d’énergie musculaire animale, car les chevaux étaient principalement utilisés à cette époque. Tout comme un chariot destiné à transporter des objets lourds, cette machine est également appelée « poubelle ». Il a trois roues et une chaudière au charbon située devant les roues motrices. La deuxième édition a été produite en 1770, mais a heurté un mur lors de la manifestation.

1854 : la diligence à vapeur

Italie Virginio Bordino a construit son premier prototype de voitures à vapeur entre 1835 et 1854. À l’époque, les autocars ou les diligences étaient appelés « voitures ». Le troisième modèle Bordino a été proposé en 1854. Son autonomie pour 60 kilogrammes de charbon est de 2 heures, tandis que la vitesse peut atteindre 6 à 8 km / h.

1860 : le premier moteur à combustion

Les voitures à vapeur soulevaient à l’époque plusieurs problèmes : leur fonctionnement était trop rigide et elles étaient limitées par certaines lois (en Angleterre, leur vitesse de développement ne devait pas dépasser 10 km / h). Puis, Etienne Lenoir a déposé un brevet pour une nouvelle technologie : le moteur à combustion interne.

Faisons maintenant un grand rebond dans le temps !

Digitalisation de l’usage des voitures à partir de l’année 2010

Avec l’avènement des applications et des smartphones dans les années 2010, l’usage de la voiture devient numérique. Le VTC connecté a commencé à éclipser les taxis traditionnels, les activités de covoiturage s’intensifient et le covoiturage devient une nouvelle mode.

Protection de l’environnement mise en avant

Alors que les problèmes environnementaux continuent de croître, les fabricants ont décidé de résoudre complètement les problèmes écologiques. D’où la naissance des voitures hybrides, même 100% électriques.

Recherche d’autonomie

En s’appuyant sur la démocratisation des objets connectés et des voitures intelligentes, les constructeurs visent à commercialiser entre 2020 et 2025 les voitures d’une totale autonomie.

Si vous êtes intéressé par tout ce qui est de l’automobile, VOprivé peut vous apporter son aide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *