Métier de psychologue

À certains moments de la vie, il se peut qu’on soit confronté à des situations bouleversantes et traumatisantes. Il peut s’agir de la perte d’un être cher, d’une difficulté à se mettre en relation avec autrui ou d’un autre cas particulier. Dans de telles circonstances, les conseils et le soutien des proches restent indispensables. Toutefois, ceux-ci peuvent ne pas suffire pour remédier au souci ou remonter le moral à toute personne. Dans ce cas, le recours à un spécialiste est de mise.

Définition du métier

Tout le monde peut avoir sa manière de définir un psychologue. Mais en gros, il s’agit d’un professionnel de la santé ayant suivi une formation spécifique sur la compréhension et l’analyse de la psychologie humaine. Il en est de même pour les divers facteurs externes ou internes de tout patient qui influencent. En somme, c’est le spécialiste qui maîtrise véritablement le fonctionnement psychologique humain. Il faut noter que cet expert est diplômé d’État en Sciences humaines. Ce n’est qu’après obtention d’un BAC +5 en psychologie qu’il reçoit son titre. Toutefois, il y a aussi les docteurs en psychologie qui détiennent un BAC +8 dans ce domaine. Il ne faut pas confondre ce professionnel avec le psychiatre, malgré que les deux praticiens traitent les troubles liés à la santé mentale, car il s’agit de deux métiers différents.

Comment travaille ce spécialiste ?

Comme pour d’autres secteurs, dont le métier de l’ingénieur, par exemple, ce professionnel de la santé commence en réalisant une analyse de la situation pour ensuite rechercher les solutions adéquates pour remédier aux éventuels problèmes détectés. Il effectue ainsi avant tout une analyse du fonctionnement des pensées et donc au niveau cognitif. Vient tout après l’étude des sentiments et des émotions, d’où le niveau affectif. Pour continuer, il va s’attarder sur le niveau comportemental. Il observera alors les comportements du patient. Et enfin, il va voir tout ce qui est niveau professionnel, familial, social, etc. Une recherche empirique et/ou scientifique menée sur le terrain lui permet de constituer des modèles et des théories. Il s’appuiera de ce fait sur ces derniers. Pour mener à bien son rôle, ce spécialiste se sert d’outils spécifiques comme des questionnaires, des tests, des protocoles d’intervention, etc. Mais il aura également besoin de certaines méthodes, entre autres, de diagnostic, d’entretien, de traitement, etc. Il est à noter que cet expert ne recourt à aucun médicament lors de son intervention.

Quand consulter ce professionnel de la santé ?

Si certaines personnes consultent un psychologue au moindre souci, d’autres ne recourent à ses thérapies que dans des situations très graves. Mais à quel moment faut-il réellement le consulter ? En fait, il n’y a pas vraiment de motifs particuliers pour faire appel à ce professionnel de la santé. Tout individu désirant vivre mieux, ne pas empirer sa situation actuelle ou se libérer de tous ses problèmes dans les meilleures conditions et au plus vite peut se rendre dans son cabinet à tout moment. Dans tous les cas, il y a tout de même des motifs courants de consultation. Il y a donc avant tout le stress dans toutes ses formes, avec le risque de burn-out. Une faible estime de soi ou un manque de confiance en soi pousse aussi certaines personnes à consulter cet expert. Il en est de même pour les difficultés à gérer certaines émotions ou à surmonter certains événements tels qu’un deuil, une séparation avec son conjoint, la perte de son emploi, une maladie, etc. Les difficultés relationnelles au travail, dans la famille, etc. ne sont pas non plus en reste, sans oublier les traumatismes anciens ou récents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *