Vous voulez exercer dans le domaine du transport et plus particulièrement en tant que chauffeur de VTC ? Notez qu’il existe un certain nombre de critères à respecter pour exercer le métier. Si vous répondez à ces critères, vous n’aurez aucun mal à trouver une entreprise qui vous recrutera. Voici les conditions relatives à l’exercice de la profession.

Possession d’un permis de conduire

Cette condition est logique, car pour toute personne souhaitant exercer le métier de chauffeur. En général, les entreprises proposant un service de transport VTC n’engagent pas les chauffeurs qui viennent d’obtenir leur permis. Elles préfèrent ceux expérimentés, car il existe des consignes précises à respecter dans le métier du transport en VTC. Ces consignes sont à suivre à la lettre pour préserver le confort des clients.

Possession d’une attestation d’aptitude physique

Ce certificat est nécessaire afin de prouver l’aptitude physique du chauffeur.  En effet, le métier de chauffeur VTC réclame une bonne condition physique. Il arrive que le professionnel soit sollicité pendant plusieurs jours d’affilé. S’il n’a pas une bonne résistance physique, il risque de ne pas pouvoir accomplir comme il se doit son rôle. Il faut rappeler qu’un chauffeur de VTC est au service de son client.

Passer un examen

Si vous voulez devenir chauffeur VTC, vous devez réussir un examen qui vous permettra d’obtenir votre carte professionnelle. Seuls les candidats qui obtiennent une note comprise entre 12 et 20 pourront obtenir cette carte. Pour obtenir une telle moyenne, il y a un nombre minimum de bonnes réponses à avoir dans chacun des 6 modules de formation. Seuls les candidats qui comprennent parfaitement ce qu’on attend d’un chauffeur VTC peuvent réussir cet examen.

Avoir une solide expérience dans le transport

Si vous avez une expérience significative en tant que chauffeur professionnel de transport de personnes, vous n’aurez aucun mal à décrocher un poste en tant que chauffeur VTC. La plupart du temps, les entreprises œuvrant dans le domaine privilégient les chauffeurs ayant une expérience de plus de 5 ans dans le transport de personnes. Ceux qui ont suivi un stage de Prévention et Secours Civiques de niveau 1 auront également une chance de se faire recruter.

Dernière chose, vous devez présenter votre casier judiciaire au recruteur afin qu’il vérifie si vous avez déjà fait l’objet d’une condamnation ou non. Cet aspect est important, car le transport en VTC est un métier de service et la qualité est de rigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *