porte automatique
0 4 minutes 10 mois

Les portes automatiques sont devenues incontournables dans notre quotidien, facilitant l’accès aux bâtiments commerciaux, publics ou résidentiels tout en assurant une sécurité optimale. Cet article abordera les différents types de portes automatiques disponibles sur le marché ainsi que leur orientation et l’intention de recherche afin de vous aider à faire le meilleur choix possible.

Les différents types de portes automatiques

Portes coulissantes

Celles-ci glissent sur un rail grâce à un système d’automatisation performant permettant une ouverture rapide et silencieuse sans empiéter sur la surface du sol. Elles sont particulièrement adaptées aux espaces restreints où la largeur est limitée.

Portes battantes

Composées d’un ou deux vantaux qui pivotent autour d’un axe vertical central lorsqu’ils sont actionnés par la motorisation intégrée au mécanisme des charnières installées sur chaque vantail, ces modèles conviennent aussi bien aux entrées piétonnes qu’aux accès véhicules nécessitant une largeur importante.

Portes pliantes

Elles se caractérisent par plusieurs panneaux articulés qui se replient vers l’intérieur ou l’extérieur de la structure lorsque la commande d’ouverture est activée. Ces fermetures offrent un gain d’espace notable pour les zones restreintes et peuvent également être utilisées en intérieur.

Portes tournantes

Particulièrement appréciées dans les hôtels, aéroports, centres commerciaux et autres établissements recevant du public, elles permettent une régulation efficace des flux entrants et sortants tout en assurant une isolation thermique optimale grâce à leur conception compartimentée étanche.

Comment choisir la porte automatique adaptée à vos exigences ?

Identifier le type d’utilisation (commerces, bâtiments publics…)

Selon votre domaine professionnel et les spécificités propres au lieu où vous souhaitez installer une nouvelle porte automatique, certains modèles seront plus appropriés que d’autres. Par exemple, un commerce de proximité nécessitera sans doute un dispositif différent de celui utilisé pour l’entrée principale d’un bâtiment administratif ou résidentiel.

Analyser les contraintes architecturales du lieu d’installation

Avant toute installation, il est crucial de prendre connaissance des dimensions disponibles sur site afin de déterminer quel type sera le mieux adapté : largeur et hauteur sous plafond notamment doivent être examinées attentivement lors de cette phase préparatoire essentielle.

Déterminer le budget alloué au projet

Le coût total d’une porte automatique varie en fonction de nombreux critères tels que la qualité des matériaux utilisés ou encore le niveau complexité du mécanisme; ainsi il convient d’établir un budget précis avant toute recherche afin de ne pas se perdre parmi une offre tarifaire très variée.

Installation réussie et sécurisée d’une porte automatique

Faire appel à un professionnel expérimenté

Pour garantir le bon déroulement du chantier ainsi qu’un résultat optimal, il est fortement recommandé de confier cette mission à un spécialiste ayant déjà prouvé son expertise dans le domaine. Ce dernier saura vous conseiller sur les options qui s’offrent à vous tout en effectuant la mise en place conformément aux normes préconisées.

Respecter les normes en vigueur (accessibilité, sécurité)

Certaines réglementations sont imposées par la législation concernant notamment l’accès aux personnes handicapées ou encore le niveau d’étanchéité requis pour certaines portes spécifiques (coupe-feu par exemple) ; il est donc crucial que votre installation respecte ces exigences afin de garantir une utilisation sécurisée.

Retrouvez également un autre article pour en savoir davantage sur la porte piétonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *