perte du poids

Le vélo est moyen de transport très apprécié depuis longtemps. Sa pratique constitue une activité sportive incontestable. C’est pour cette raison qu’on utilise le cyclisme pour parvenir à une perte du poids.

Brûler des graisses est synonyme d’une perte du poids.

Le cyclisme fait travailler presque l’ensemble du corps. Cela fait brûler les graisses à certaines conditions. Au bout de quelques minutes de vélo, l’organisme s’active et dégage des sueurs. Une activité prolongée va brûler petit à petit les graisses. Ceci s’explique par le fait que pédaler nécessite un énorme effort physique. Les calories seront brûlées et c’est ce qui va engendrer la perte de poids. Les membres inférieurs du corps sont directement touchés par ce fait de pédaler. Il en est ainsi des fessiers, des cuisses et des mollets. Les muscles seront raffermis comme les quadriceps, les muscles ischio-jambiers ou encore les triceps sural. La position pendant le pédalage fait intervenir également les muscles du dos et les abdominaux. Le vélo travaille enfin les muscles des épaules, les biceps et les triceps. Les zones inférieures du corps sont certes plus en mouvement que d’autres. Mais en général, tout le corps travaille pendant une séance de cyclisme. Faire du vélo est classifié comme l’un des moyens de perte du poids le plus efficace. C’est un véritable sport d’endurance. La pratique du vélo est bonne pour la santé, pour se maintenir en forme ou pour maigrir. Le rythme sera plus accentué si on compte aboutir à une perte du poids.

Des exercices réguliers pour une perte de poids réussie !

On peut faire du cyclisme pour se déplacer, se divertir ou pour visiter certains endroits. Mais, si l’objectif est une perte du poids, une condition doit être respectée. Il faut notamment faire des exercices réguliers. On entend par régulier le respect d’une certaine fréquence. C’est la répétition qui va garantir l’efficacité du pédalage. D’ailleurs, une certaine durée est nécessaire. Une séance de cyclisme doit durer au minimum 30mn. L’idéal recommandé est même de plus de 45 mn à une heure. La fréquence est de 3 fois par semaine au moins. Si on est déterminé à perdre les kilos en trop, la régularité des exercices est cruciale. La perte du poids sera alors rapide. Si on veut encore accélérer cette perte de poids, il faut augmenter la durée et le nombre de séance. Sculpter son corps requiert beaucoup d’efforts. Cependant, on peut changer juste les habitudes pour éliminer cette contrainte. Se rendre au travail ou faire tout autre déplacement à vélo par exemple. Non seulement c’est une activité sportive pour mincir mais ce sera aussi utile. De plus, cela respecte l’environnement. On peut aussi effectuer un cyclotourisme c’est-à-dire faire la découverte des lieux touristiques à travers le vélo.

Adoptez une alimentation saine et équilibrée

Certaines personnes se plaignent de ne pas avoir perdu assez de poids en faisant du cyclisme. C’est possible car la faille peut se trouver dans l’alimentation. Pour avoir des résultats concrets de perte du poids, il faut modifier totalement la façon de se nourrir. On doit adopter une alimentation saine et équilibrée. Il faut d’abord éliminer les aliments contenant trop de calories : les aliments gras ou trop salés et les sucres. A bannir également les préparations industrielles et certains aliments transformés. C’est mieux d’opter pour les fruits et légumes bio. On doit diminuer parallèlement la consommation de viande. Ensuite, il faut ajuster la quantité de nourriture à consommer. Si on continue de manger en excès, faire du vélo n’aura aucun effet. Les calories consommées se trouvent supérieures aux graisses brûlées. Il faut donc savoir combiner le mode d’alimentation et l’exercice à vélo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *