masque chirurgical
0 5 minutes 7 mois

Comment mettre un masque chirurgical trop grand ? Pliable, à l’aide des lanières : avec des astuces, il peut être ajusté !

Non content d’être gênant à porter, le masque de protection, s’il n’est pas adapté à la morphologie de notre visage, ne nous protège aucunement des projections contaminantes ou toxiques. Le masque chirurgical trop grand est une protection trop faible pour les proches. L’espace qu’il laisse est trop grand, le rejet des aérosols peut donc mettre son entourage en danger. Alors comment peut-on ajuster sa protection respiratoire efficacement, notamment le masque ffp2

Comment mettre un masque chirurgical trop grand ? Porter des masques oui, mais de façon hygiénique pour plus d’efficacité 

Pour ne pas utiliser une protection respiratoire qui va s’avérer inefficace, il faut utiliser un masque à la bonne taille. Adapté à notre morphologie de visage, un masque adapté garantit une meilleure rétention des particules expirées. 

L’étanchéité de vos équipements de protection est primordiale, que cela soit dans vos environnements professionnels ou dans la sphère privée pour protéger vos proches. L’appareil de protection vous protège contre les aérosols solides et les aérosols liquides, des bactéries et des virus (grippe ou covid19), mais pas contre des particules fines, des substances organiques et inorganiques très fines.

De la même façon que s’il est réutilisé, ou positionné sans se laver les mains, le masque trop grand perd toute efficacité de filtration des gouttelettes. Pour protéger vos voies respiratoires correctement, il vous faut manier votre masque respiratoire en respectant quelques consignes :

  • Bien pincer la barrette sur la voie nasale
  • Respecter l’usage unique et glisser le masque dans un sac poubelle dédié, régulièrement. Il ne sont pas réutilisables et donc jetables pour plus de sécurité,
  • Ne positionnez votre masque que de la façon indiquée ou retirez-le simplement, mais la position d’attente sous le menton ou sur le haut du crâne n’est pas conseillée.

Comment mettre un masque chirurgical trop grand ? 

Pour une bonne protection anti-pollution, le port du masque est fortement conseillé.

Si vos masques de protection sont trop grands, il existe des solutions pour les porter et respirer en sécurité sans inhaler des poussières nocives ou n’importe quel aérosol dangereux.

L’équipement de protection individuel peut être adaptée à votre visage : pincez votre masque de protection et faites deux plis. Ensuite vous pouvez faire des nœuds sur les brides aux coins du masque.

Bien sûr, pensez à vous désinfecter les mains avant de manipuler votre masque pour éviter d’enlever sa propriété filtrante. Porter un masque, bien qu’il soit de taille unique, est efficace pour protéger votre appareil respiratoire. Bien que le masque chirurgical soit un masque anti-poussière à faible niveau de protection, il va filtrer l’air ambiant grâce à sa composition en polypropylène non tissé. Il tient éloignés les organismes contagieux, chaque élément contaminant comme la grippe A, les gens infectieux en tous genres, les particules toxiques, la plupart des particules qui empêchent l’air d’être respirable.

Certains masques filtrants sont plus fiables que les masques chirurgicaux car plus épais et normés. En effet, conforme à la norme européenne EN 149, FFP ou pièce faciale filtrante est un type de masque facial qui est efficace contre la pulvérisation de polluants. Ces masques protègent contre les particules en suspension dans l’air. Ces appareils de protection se divisent en trois classes selon leur niveau de filtration et se repèrent avec code couleur sur les élastiques. 

Les FFP2 par exemple, ont une haute protection et aident à rejeter l’humidité à l’expiration. Certains d’eux sont déconseillés au personnel soignant car peu protecteurs pour les patients : ils possèdent une soupape ou valve permettant une expiration facilitée, tout en évitant l’inhalation de produits phytosanitaires, d’agents infectieux, de particules fines organiques ou inorganiques dangereuses liées à des produits chimiques par exemple. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *