Le voyage en camping-car séduit de plus en plus les voyageurs. Pour beaucoup, c’est synonyme de liberté, d’aventure, de belle découverte, d’économie… mais surtout d’une organisation bien huilée. Eh oui, réussir ses vacances en camping-car, c’est une question d’organisation. Si ce type de voyage s’accompagne souvent d’une bonne dose d’excitation, il peut aussi amener son lot de surprises… de mauvaises surprises. Alors, il vaut mieux se préparer avec soin afin d’éviter les galères et d’en profiter au maximum.

La première étape : planifier son parcours

Que vous souhaitez vous aventurer au-delà de la frontière ou rester dans l’hexagone, il est essentiel de planifier en amont votre parcours. La réussite de vos vacances dépend en grande partie de cela. D’autant que vous devez choisir le type de camping-car idéal en fonction de votre itinéraire.  Le choix du parcours est conditionné par un certain nombre de paramètres tels que votre budget, votre état physique, la durée de votre séjour… Vous devez déterminer votre itinéraire en fonction de ces éléments. Une fois que vous avez tracé votre parcours, n’oubliez pas de planifier les différentes étapes de l’aventure : nombre d’escales, stationner dans une aire de camping avec piscine pas cher ou privilégier le camping sauvage…

La deuxième étape : choisir son mode de camping

En fonction de votre itinéraire, du nombre de personnes qui voyagent et du type de séjour que vous recherchez, vous devez choisir le type de véhicule qui vous convient le mieux. Selon ces critères, vous pouvez affiner votre recherche : caravane, capucine, fourgon… Toutefois, vous pouvez également opter pour un véhicule tout-terrain si vous prévoyez de vous aventurer en dehors des grandes villes.

Aussi, il est important de bien choisir votre mode de stationnement. Vous avez une multitude de choix, de l’aire de camping piscine pas cher à la location d’un espace de jardin chez un particulier, en passant par le camping sauvage. Si vous choisissez cette dernière option, renseignez-vous bien sur les règlements de la destination que vous visitez. Aussi, n’oubliez pas de choisir votre type de logement, bien sûr si vous ne voulez pas dormir dans votre camping-car. Aujourd’hui, les emplacements de campings proposent la location d’hébergements très variés comme une tente, un mobil-home, un chalet, une yourte… À vous de choisir en fonction du niveau de confort que vous recherchez !

La troisième étape : préparer son équipement

C’est l’étape la plus importante de la préparation de vos vacances en camping-car. La réussite de votre voyage en dépend. Pour pouvoir en profiter pleinement, il est important de bien réfléchir sur les équipements indispensables à emporter avec vous : rallonges électriques avec adaptateurs pour recharger les appareils, lampe extérieure pour les soirées, table et chaises de préférence pliables, auvent, cordes à linge, trousse de premier secours, trousse à outils, barbecue, etc.

Également, vous devez bien préparer votre valise. Il est important de vous équiper de tous les vêtements indispensables. Même si cela est tentant, évitez d’embarquer toute votre garde-robe. Une valise permet déjà d’emporter l’essentiel.

La quatrième étape : veiller à son autonomie

Pour les vacances en camping-car, il est également important de veiller à l’autonomie du camping-car. En général, un camping-car a une autonomie de 3 à 4 jours. Mais, cela dépend de votre consommation d’eau, d’électricité et de gaz, mais aussi du nombre de participants au voyage.

Concernant le gaz, une bouteille de 13 kg peut durer en moyenne 2 à 6 jours en hiver, contre 1 mois en été. Cela dépend donc de la période à laquelle vous partez. Au niveau de l’essence, évitez de rouler trop vite si vous voulez faire des économies. Lorsque vous décidez de refaire le plein, privilégiez les stations-service en périphérie des grandes villes où le carburant est moins cher. Pour éviter les mauvaises surprises, il est indispensable de vérifier l’autonomie de votre camping-car à chaque escale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *