Philippe Goj

Philippe Goj fait partie de ces entrepreneurs qui ont décidé de faire de leur passion leur profession. Il a effectivement vécu avec un artisan électricien durant son enfance et il s’est beaucoup intéressé à l’électricité.

Quelques années plus tard, il n’a pas hésité à exploiter ce domaine et il a fini par devenir Président de grandes sociétés spécialisées dans l’électricité et l’électronique telles que FEDELEC et ASFODELEC. Voici de plus amples détails sur ses cursus universitaire et professionnel.

Ses études et formations

En 1979, c’est-à-dire à l’âge de 22 ans, Philippe Goj a commencé à étudier à l’Ecole Centrale de Lille afin d’en sortir ingénieur en 1982. Ensuite, il a poursuivi ses études à l’Université Paris Dauphine pour décrocher le Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées ou DESS en contrôle de gestion en 1984.

Un an après, il est devenu Directeur de Travaux et il comptait aussi parmi les membres de la Chambre Syndicale des artisans-électriciens de l’Ile-de-France. Puis, il ne faut pas oublier qu’il a également suivi d’autres formations de type : Promotelec, Référentiel de diagnostic Sécurité, Formation Sécurité Electrique, Sécurité Electrique et Electricité.

Ses collaborations

En 1991, Philippe Goj se lançait dans le domaine de l’enseignement et prodiguait des cours, notamment des ateliers, à des stagiaires. C’était, en effet, sa façon de transmettre sa passion à de jeunes diplômés et de booster le métier d’électriciens.

Puis, il le complétait aussi par d’autres interventions telles que sa collaboration à différentes réformes (2001 UTE C15.100 travaux neufs, 2007 Ministère norme XP16.600 diagnostic électrique, …) et sa participation à des ateliers de rédactions de guides ou de référentiels (2002 UTE C15.600 mise en sécurité, 2003 EDF Démarche Confiance sécurité, …).

Sa carrière professionnelle

Par ailleurs, il est à savoir que Philippe Goj est également le fondateur et le gérant de la SARL GOJ. C’est une entreprise qui se charge des travaux de construction, ou plus précisément, de la mise en œuvre des travaux d’installation électrique dans tous locaux et qui a comme capital social 7 622, 45 euros. Celle-ci ne dispose que de deux salariés, mais elle constitue une entité performante car elle a pu réaliser un chiffre d’affaires de 40 600 euros en 2018.

Outre cette poste, Philippe Goj est aussi l’ancien Président de la Chambre Syndicale des artisans-électriciens de l’Ile-de-France, l’ancien Directeur de la publication « L’artisan Electricien Electronicien » et l’ancien Président du CNEE. Et actuellement, il est le Président de la FEDELEC, de l’ASFODELEC et du CIAMT.

Le CIAMT

En parlant de CIAMT ou Centre Inter-entreprises et Artisanal de Santé au Travail, il convient de noter qu’il s’agit d’une association à but non lucratif fondée en 1953. Il œuvre surtout à Paris et en Ile de France et il est administré par les membres du Conseil d’Administration, c’est-à-dire par des représentants employeurs et des représentants employés adhérentes au service.

En ce moment, il compte 31 centres médicaux à Paris et en région parisienne et aussi 6 centres mobiles. D’après les derniers rapports, plus de 27 000 entreprises travaillent avec CIAMT et près de 352 000 salariés sont suivis par ses 350 collaborateurs.

Voilà donc un petit  aperçu concernant la biographie de Philippe Goj, un entrepreneur renommé et président de grande entreprise.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *