0 5 minutes 9 mois

Certains bébés apprivoisent instinctivement le contact de l’eau, tandis que d’autres non. En effet, chacun sa nature. Pour ceux qui n’aiment pas l’eau, c’est un fait qui peut poser problème, car on doit forcément laver son petit. Pas de crainte, si l’amour d’une chose n’est pas inné, il peut être acquis. Les astuces pour faire aimer le son bain à un bébé sont nombreuses.

 

Les phases préliminaires et la température de l’eau

Avant toute chose, il faut décrypter les réactions du bébé par rapport au contact de l’eau. Il faut voir s’il est à l’aise ou pas. S’il pleure, il n’est pas nécessaire de faire durer son bain. En cas de bébé mécontent, heureusement que quelques minutes suffisent pour réaliser une bonne toilette. D’ailleurs, même pour le bébé qui apprécie barboter dans l’eau, il est interdit de le laisser trop longtemps dans l’eau afin d’éviter qu’il n’attrape froid. Il va de soi qu’il est indispensable d’utiliser une eau à bonne température. De préférence, toujours utiliser de l’eau tiède, et idéalement à température du corps du petit. Généralement, c’est le fait que le liquide soit à une toute autre température que son corps qui fait que le bébé n’apprécie pas son bain. Il faut également que ses accessoires pour sa sortie de bain soient près a l’avance comme le serviette, le lait de corps, la couche comme sur https://www.lilinappy.fr/couches-lavables

 

Joindre le plaisir à l’agréable

Le bain, même s’il est parfait, soit le bébé l’aime, soit il ne l’aime pas tout simplement. Comme il l’a déjà précédemment été dit, il existe pourtant plusieurs moyens de le faire apprécier sa toilette. L’un des meilleurs secrets pour cela se trouve être le fait de joindre l’utile à l’agréable. Dans la pratique, cela se traduit tout simplement par des séances d’amusement pendant le bain. Ainsi, on peut par exemple jouer avec le bébé pendant sa toilette. On peut ainsi commencer par faire couler de l’eau sur son ventre et ses épaules pour le chatouiller. Le ruissellement et le bruit du clapotis intéressent généralement le bébé. On peut aussi lui donner un petit jouet avec lequel il peut s’amuser dans l’eau. En général, un petit animal marin (canard, pieuvre, poisson, etc.) ou un bateau peuvent faire l’affaire. Par ailleurs, il ne faut pas oublier les mots tendres. Il faut rester gentil avec son petit lorsqu’il prend son bain, même s’il fait des bêtises. Le punir de façon méchante ne fera que rendre la séance de toilette désagréable.

 

Le confort de la séance de toilette

Le bébé doit se sentir à l’aise pendant sa toilette. Pour ce faire, il faut lui faire prendre son bain dans un cadre approprié. Pour un maximum de plaisir, il faut qu’il soit à l’abri du froid et dans une bassine amovible. De préférence, choisir une cuve en plastique. C’est léger à déplacer, et ce peu importe sa taille. En outre, le plastique présente également d’autres avantages comme la bonne résistance aux intempéries et au vieillissement, mais aussi aux agents chimiques. Il résiste également aux chocs et aux températures élevées, mais le plus important c’est qu’il a de bonnes propriétés mécaniques, thermiques et électriques. La souplesse du plastique assure le confort des mouvements du bébé, tandis que les propriétés thermiques et électriques garantissent sa sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.