Il y fort longtemps, de nombreuses solutions existaient pour permettre de pirater Facebook. Aujourd’hui, les choses sont bien plus difficiles. La sécurité des systèmes s’est grandement améliorée. La technologie est réglementée. Votre identité numérique peut vous causer des problèmes.. Quelles sont donc les solutions actuelles pour pirater un compte Facebook ? Apprenez les pour mieux vous en protéger !

Utilisation d’enregistreurs de frappes

C’est LA solution. Celle qui va vous faire gagner la victoire du piratage. Celle qui va vous rendre parano. Cette technique consiste à enregistrer les frappes au clavier de quelqu’un. Comment ?

Deux enregistreurs de frappes existent, les matériels et les logiciels. Les logiciels seront plus difficiles à installer, mais beaucoup plus furtifs.

KeyLogger matériel

Les enregistreurs matériels sont de petits composants électroniques à fixer entre le clavier et l’ordinateur. Simplement, on les branche sur le port USB du PC, et on branche la souris dessus. TOUTES les frappes passeront dans matériel, qui se chargera de copier celles-ci au sein d’un fichier texte. Idéal donc pour pirater un compte Facebook sans se faire voir.. Cependant, il faudra faire attention à la visibilité du boitier placé sur l’ordinateur. Dans la plupart des cas, ce sera facile, car peu de gens sont avertis quant à la sécurité informatique.

Enregistreur de frappes logiciel

Les enregistreurs logiciels sont des applications qui s’installent sur le PC de la victime. Si le logiciel passe le seuil d’alerte de sécurité générale de l’ordinateur (antivirus, pare-feux..), vous pouvez vous inquiéter. En effet, ces outils piratent n’importe quel compte Facebook simplement. L’attaquant n’a plus qu’à récupérer vos frappes par Internet, et identifier le moment où vous vous êtes connecté au réseau social. Très dangereux, donc. L’enregistreur de frappes logiciel est une technique intéressante mais difficile à mettre en place. En effet, il est de plus en plus difficile de réussir à passer les sécurités des ordinateurs, et les antivirus basent de plus en plus leur analyse sur le comportement et non sur les signatures numériques.

Utilisation d’un logiciel de piratage en ligne

Pirater Facebook, c’est souvent plus compliqué que ce qu’on pense. La plupart du temps, il vous faudra obtenir de grosses compétences en programmation.  Malheureusement, obtenir des compétences dans ce domaine ne se fait pas en un claquement de doigts, et il faut souvent passer des mois entiers à étudier le problème.

Pirater un Facebook

Légende :  Le réseau social Facebook

Heureusement, certains sites vous promettent de pirater un compte Facebook facilement. Pour avoir testé tous les outils que j’ai trouvé, je trouve qu’il faut bien choisir. Certains sont à la hauteur, d’autres non. N’oubliez jamais de lire les conditions générales d’utilisation des sites en question. En effet, des sites comme FaceDack sont là pour montrer aux gens que le piratage n’est pas si facile qu’on ne le pense.

Vous devez retenir de passer du temps à vous informer sur le site avec lequel vous allez utiliser. Souvent, des pages vous informent du fonctionnement des différents scripts utilisés. Aussi, vérifiez que ces outils possèdent un moyen de les contacter : c’est très important, car ça prouve généralement de leur bonne foi, et ça vous évitera des problèmes.

Manipulation sociale et intuition

Si vous êtes proche de la victime que vous voulez pirater. Votre mari par exemple. Alors vous pouvez obtenir un ensemble d’informations qui vous seront cruciales. Qui est-il ? Comment pense-il ? Que fait-il ? Qui connait-il ? Bref, un nombre infini de questions vont vous donner une idée du mot de passe.

Surtout, il existe une base de mots de passes utilisés très fréquemment par les gens. Cette base peut vous servir d’appui pour deviner le mot de passe Facebook de quelqu’un que vous voulez pirater.  En effet, nous sommes plus de 50% à choisir un mot de passe courant. Pire encore, les Français ont tendance à choisir le même mot de passe sur tous les réseaux sociaux/sites web qu’ils utilisent. Imaginez tous les problèmes que cela peut engender..

J’espère vous avoir donné assez de conseils pour vous puissiez pirater Facebook simplement. Attention, pirater sans l’autorisation, c’est illégal, et peu importe la raison. Vous prenez donc vos dispositions, et cet article est écrit dans un but purement informatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *